NOIX DU PGD 2

La noix du Périgord obtient une AOC pour son huile

fotolia_101311578_subscription_xl

La noix du Périgord, qui possède déjà une AOC (et une AOP, la déclinaison européenne de l’AOC) pour les noix fraîches, les noix sèches et les cerneaux de noix, peut désormais se targuer d’avoir une AOC pour l’huile de noix.

Le cahier des charges, qui avait reçu un avis favorable de l’Inao en juin dernier, n’a fait l’objet d’aucune opposition pendant le délai légal qui courrait jusqu’au 17 septembre. De fait, l’obtention de l’AOC est validée, mais le Syndicat de la noix du Périgord attend encore la publication au Journal officiel. Ainsi, les premiers litres d’huile de noix du Périgord AOC devraient être issus des récoltes de noix de 2019.
Le syndicat compte désormais faire passer son dossier aux instances européennes, qui devraient prendre un an à 18 mois pour le valider. L’huile de noix du Périgord AOP pourrait ainsi être commercialisée à compter de 2021.